les artistes

Cécile Borne


Cécile Borne collecte les traces du monde: des parcelles de tissus venues du large et rejetées par la mer. Sous leur assemblage palpite quelque chose qui appartient à la mémoire, quelque chose issu de la chair, une sorte de peau. Elle invente à partir de l'envers du décor, de l'éparpillement, du rebut, d'un détail insignifiant à première vue, de nouvelles visions. Ce que furent nos peuples, un soleil éclairant les naufrages, des pérégrinations humaines, des ombres au dessin doux et terreux, l'effort de subsister.

Éric Premel