les artistes

Frédéric Benrath


Une ligne à l'infini, apparaît,
se métamorphose.
Une ligne en creux,
émerge de la matière.
Une ligne contre l'horizon,
fil conducteur, fil de couleur,
qui entre en résonance avec l'espace qu'elle parcourt.
Silence méditatif de la toile. Les vibrations lentes et délicates de la ligne soutiennent l'architecture musicale d'une couleur. Pensée dans ses seules harmoniques, infiniment subtiles, qui confèrent à ce jaune, ce rouge, ce gris, ce vert… dominant une somptuosité rare sur laquelle il faut se laisser porter pour entendre le chant des couleurs.
Car chacune libère un sens, fait sens, donne sens.

Brigitte Quilhot-Gesseaume