les artistes

Paule Riché


Paule Riché, d'une écriture toute personnelle réinterprète une technique de lavis d'encre venu d'Orient. C'est une peinture du geste, dansante, légère. Elle peint de tout son corps, de toute son énergie, elle peint comme elle respire, comme elle vit: intensément, fiévreusement parfois, sans mesure, sans calcul, sans égard pour les modes, sans concession pour vivre, tout simplement...
Un être humain s'adresse à nous dans sa fragilité, dans son exigence elle happe ce qui reste de pureté dans notre regard, d'innocence. Renvoyés à notre vie propre, nous suivons les lignes sombres ou lumineuses, ces flammes verticales ou ces sentes horizontales. Nous y trouvons un sens, peut-être celui d'un âge d'or, d'une origine, blanc, totalement comme l'est, de Chine, ce papier de riz, fragile. Et tout de noir, parfois, c'est pourtant le soleil que nous voyons car dans l'encre, c'est la braise refroidie en charbon, et dans l'Orient du papier, la représentation ou parfois hélas, l'illusion, de la sagesse. Le peintre dispose de l'encre et espère la lumière.

François Rousseau